Enquête nationale du ministère de l’Agriculture – mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019

 

Mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019

Enquête nationale auprès des apiculteurs

Une enquête

  • Pour estimer, sur l’ensemble du territoire, le taux de mortalité en hiver et recueillir l’avis des apiculteurs
  • Qui s’adresse à tous les types d’apiculteurs, qu’ils aient une seule ruche ou plusieurs centaines, qu’ils aient observé ou non une mortalité élevée de leurs colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019
  • Simple et rapide à renseigner

Madame, Monsieur,

Suite à l’enquête nationale portant sur les mortalités des colonies d’abeilles durant l’hiver 2017/2018 (voir les résultats sur le site de la Plateforme ESA), il a été décidé de renouveler l’enquête pour la saison hivernale 2018/2019.

Cette deuxième enquête permettra d’estimer le taux de mortalité des colonies d’abeilles durant l’hiver 2018/2019 et son évolution éventuelle par rapport à la saison précédente.Cette enquête a été élaborée dans le cadre de la Plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale (Plateforme ESA), qui rassemble à la fois l’État, des partenaires professionnels et des organismes scientifiques et techniques dont l’Anses.

Que vous ayez observé ou non une mortalité hivernale élevée dans vos ruchers, et afin que nous ayons la meilleure évaluation possible du phénomène, nous vous saurions gré de bien vouloir renseigner avant le 1er juin 2019 le questionnaire accessible en cliquant sur le lien suivant : https://survey.anses.fr/SurveyServer/s/Sophia/EMHA_2018-2019/questionnaire.htm

 

Avant de vous connecter pour renseigner le questionnaire

Récupérer le numéro de « Référence » figurant en première page du récépissé de votre déclaration de ruches 2018, ainsi que votre numéro d’apiculteur (NAPI). Ces numéros seront à rappeler en début de questionnaire
Ayez préparé :
– Le nombre de vos colonies de ruches, en ruchettes, et en ruchettes de fécondation au moment de la mise en hivernage fin 2018
– Le nombre de ces colonies mortes en sortie d’hivernage en 2019

Les données récoltées seront analysées de manière anonyme et des premiers résultats vous seront diffusés dans le courant de l’été par mail et mis à disposition sur le site de la Plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale : https://www.plateforme-esa.fr

Je vous remercie par avance de toute l’attention que vous voudrez bien accorder à cette démarche à la fois individuelle et collective, et du temps que vous aurez consacré à ce questionnaire, la qualité des résultats dépendant du nombre de contributeurs.

– –
Le directeur général de l’Alimentation
Patrick Dehaumont

Toute expression est possible dans le champ libre en fin de questionnaire d’enquête.

Un comportement naturel pour résister à Varroa…

La Résistance à Varroa

Il est devenu clair que les abeilles peuvent développer plusieurs stratégies afin de réduire l’infestation par Varroa. Ceci a été démontré dans des colonies non traitées à l’état sauvage mais aussi avec des colonies sélectionnées (comme les abeilles possédant le comportement VSH de l’USDA à Bâton-Rouge). Les stratégies de résistance peuvent être classées en deux types : celles associées au couvain et celles associées à la période pendant laquelle le varroa se trouve sur les abeilles adultes.

Stage d’initiation à l’apiculture 2019

Une nouvelle session d’initiation à l’apiculture de loisirs a démarré au rucher-école de Montoy-Flanville.

Les stagiaires sont au nombre de 28 dont 11 femmes et 17 hommes, pour une moyenne d’âge de 49 ans, de 27 à 67 ans.

Après 12 heures de théorie nos futurs apiculteurs se sont lancés dans la pratique pour se familiariser avec le matériel apicole et la préparation des cadres avec pose de la cire.

Au cours de la saison ils vont découvrir cette abeille si étonnante et passionnante en termes de  communication, de démocratie et de décision !

Mais encore faut-il savoir l’observer, comprendre ses besoins, la dorloter, la protéger…. En ouvrant grands les yeux ils vont découvrir les secrets de tous les individus de la colonie. Dés lors ils reconnaîtront ses amis, identifieront ses ennemis, soutenant les uns et écartant les autres.

L’apiculture se révèlera alors comme une école de la patience et de la réflexion.

Nos stagiaires vont découvrir un monde animal surprenant et c’est une aventure extraordinaire qui les attend !

 

 

CHINAULT Patricia KUKONYA Alexis PEREIRA Claire
COLIN Cédric LADEN Philippe RAMOND Fabienne
DUBOURDIEU Alexandra LECRIVAIN Loïc RICHARD Guillaume
FIEDLER Catherine LEMARE Jean-Emmanuel ROYER Jean-Baptiste
FIEDLER Renaud LE MOUEL Véronique ROYER Pauline
FONTANA Sophie MAZUR Guillaume TOURCHER Hugo
GANDAR André MEAUX Jean-Claude VIALLE Stéphane
GAUTHIER Michel OLSOMMER Lucienne VUILLAUME Philippe
GEORGIN Carita PAULIN Etienne
GRANDJEAN Bernard PAULIN Marie-Carmen

Votre résultat :  

Appréciation :